rechercher

Le Presbytère



Le presbytère construit au 14 / 15 ème siècle est construit en pan de bois serré, " tant plein que vide ".
Au moment de la vente des biens nationaux ( an IV de la République ), le presbytère consistait en une maison principale. Lensemble du bien comprenait une grange avec pressoir, une cave voûtée en forme de croix et les alvéoles servaient de stockage des provisions pour lhiver un mur en bauge était construit pour en fermer lentrée et démolie au printemps lorsque les champs ne produisaient plus de légumes. Lescalier à trois marches pour aller à la cave à loriginalité davoir une voûte correspondante à la hauteur de chaque marche.
Un cellier,  3 petites écuries, un four à pain ainsi quun petit fruitier attenant à léglise. Le tout était couvert en chaume, sauf la maison et le fruitier en tuile.
En 1828, le presbytère est acheté par la commune et y ajoute un colombier.
En 1911, la municipalité fait réaliser des travaux de rafraîchissement (peinture et vitrerie). En 1946 de nouveaux travaux sont décidés pour laménagement du logement de linstituteur.

Aujourdhui, le presbytère est en cours de restauration par des passionnés de vieilles pierres.
 


Rue Valle  Bâtiment offert à la commune par Mme VALLE.



Villez-Sur-Le-Neubourg se distingue des autres communes du Plateau par son caractère vallonné et son habitat moins dense, plus éclaté sur son territoire.
Le nom de Villez, comme ceux de Villers ou Villiers que lon trouve fréquemment en France, provient du mot latin " villaria ", dérivé lui même du mot " villa " qui aux époques gallo romaines, mérovingiennes et carolingiennes désignait une grande exploitation agricole dans lEure.
Les origines du nom incitent à penser que notre village existait déjà à lépoque de Charlemagne sous forme de groupement dindividus.





Le Fief de Villez-Sur-Le-Neubourg

- Léglise de la Trinité de Villez-Sur-Le-Neubourg était à la présentation du comte dHarcourt.
- En 1210, Richard de Tournebu tenait un demi-fief à Villez ; il est nommé dans une enquête faite à Evreux en 1230 ; son fils Lucas tenait après lui un demi-fief à Villez.
- René, roi de Sicile, duc de Lorraine, eut en partage, en 1496, Elbeuf, Brionne avec Villez.
- La seigneurie de Villez relevait du comté dHarcourt ; Claude de Rieux, comte dHarcourt, présentait à la cure de la paroisse en 1533. Différentes présentations furent faites ensuite par François Ier, comme ayant la garde noble des enfants de M. de Rieux ; par Henri III, à cause de la minorité des enfants du comte de Laval, comte dHarcourt ; par Charles de Lorraine, duc dElbeuf, comte dHarcourt, en 1629, 1650 et 1653, et par François de Lorraine, comte dHarcourt, en 1688.
- Guillaume Picory, sieur de Villers, justifia de sa noblesse en 1523.
- En 1562, Richard Picory, esc, était seigneur de Villez, du Bosc-Andelier, etc. ; sa veuve se remaria avec Philippe dErneville, sieur de Bigards.
- Esme de Picory, seigneur de Villez, fils de Richard, épousa Catherine du Busc, qui était marraine à la Harangère en 1587 ; René de Picory lavait remplacé en 1600.
- Charles, Claude, René-François, Alexandre et Charles II de Picory furent successivement seigneurs de Villez.
- Picory, esc., seigneur de Villez, maintenu de noblesse le 31 mai 1666, portait : " deux gueules, à deux fasces dor, accompagnées de trois roses dargent ".
- Fin 1770, M. Picory de villez était curé de Saint-Aubin-dEcrosville.

( Extraits du dictionnaire historique des communes de lEure - 1868 - Charpillon  & Caresme ).


En 1868, la commune comptait 344 habitants.
On y trouvait notamment 1 paroisse, 1 école, 5 patentés.
                       Activités sur la commune :
                       Agriculture : prairies, lin
                       Industrie : tissage chez les particuliers.

  
*****************************
                    

Liste des Maires de la commune de Villez-Sur-Le-Neubourg  (Canton du Neubourg).

 ............ ? ............

1790  -  1792

BIDAULT François

1792  -  1795

FLEURY Pierre

1795

MOUCHARD Louis Claude

1795  -  1797

BIDAULT François

1797  -  1800

MOUCHARD Louis Claude

1800  -  1807

BIDAULT Jean-Baptiste

1807  -  1815

FLEURY François

1815  -  1821

RESSENCOURT François Charles

1821  -  1824

DUFOUR Denis Charles

1824  -  1848

RESSENCOURT Louis Alphonse

1848  -  1852

DUFOUR Denis Charles

1852  -  1864

LEPIC Pierre-Edouard

1865  -  1870

RESSENCOURT Louis Alphonse

1870  -  1877

FLEURY Claude Victor

1878  -  1901

BIZET François Désiré

1901  -  1907

LEROY Désiré

1907  -  1925

(mobilisé aux armées de 1914 à 1918)

DUMOUCHEL Théodule

1925  -  1929

LEROY Désiré

1929  -  1945

BIZET Roger

1945  -  1959

GRENIER Gaston 

1959  -  1977

PREVOST Michel

1977  -  1983

LEROY René 

1983  -  1996

VERMEULIN Xavier 

1996  -  2001

PLESSIS Gérard

2001


 

dernières informations

Please publish modules in offcanvas position.