ROVISTEP

SIVOS RO.VI.ST.EP.
PRÉSENTATION du SYNDICAT à VOCATION SCOLAIRE

SIVOS RO.VI.ST.EP.

Syndicat intercommunal à vocation scolaire regroupant les communes de :
RO : ROUGE PERRIERS ; VI : VILLEZ sur Le Neubourg ; ST : STE OPPORTUNE du Bosc ; EP : EPREVILLE près Le Neubourg.

Siège : Mairie de 27110 ROUGE PERRIERS
Tel : 02 32 35 01 02   Fax : 02 32 67 75 31. Mail : mairie.rouge.perriers@wanadoo.fr

Secrétaire Générale : Madame Nicole RAMIER

Les ELUS du Conseil Syndical en 2008.

Il est constitué de 16 membres (4 par commune) élus par les conseils municipaux des communes.

RORouge
Perriers
  ROUSSELIN Jean Claude

 ROUSSEL Manuel GUILLOTIN Charline DIEP Chan
 
VIVillez /
Le Neubourg

PLESSIS Gérard
 
NEMERY Dominique
 
 D’HALLUIN Stéphanie

 VARIN Emilie
STSte Opportune
du Bosc
  DIGUET Viviane FEUVRAIS Sophie HENON Jérome VANICATTE Christophe
EPEpreville près
Le Neubourg
  BARBEY François ENTUTE Maurice GUILBERT Sabrina MAUVIARD Stéphanie

Le Président

Jean Claude ROUSSELIN

Les Vice Présidents

RO  GUILLOTIN Charline
VI   PLESSIS Gérard
ST  HENON Jérome
EP  MAUVIARD Stéphanie

Le Bureau.

Il est constitué du Président et des 4 Vice Présidents.

L’HISTOIRE du SYNDICAT à VOCATION SCOLAIRE

Création le : 6 Juillet 1979

L’Evolution de ses statuts :
Rev 0  : 1979 création du Syndicat
Rev 1  : 1996 révision des articles 1-12-13 & 16
Rev 2 : 2003 modifications des libellés concernant les articles qui relèvent du Code général des Collectivités territoriales, le Code des communes étant abrogé (note de la Sous-Préfecture de Bernay en date du 17 juin 2003).

Ses Présidents :


1979 à 1983  :  Monsieur André MOUTARDIER
1983 à 1989  :  Monsieur François DELHAYE
Depuis 1989  :  Monsieur Jean Claude ROUSSELIN

Son parcours :

En 1979,

  • Rouge Perriers comptait deux classes ( CP à CM2 )
  • Villez sur Le Neubourg comptait une classe ( CP à CM2 )
  • Sainte Opportune du Bosc comptait une classe ( CP à CM2 )
  • Epreville près Le Neubourg comptait deux classes ( CP à CM2 )  

Sous l’impulsion du Ministère de l’Education Nationale appuyé par la Chambre d’Agriculture du Département de l’Eure, il est proposé aux quatre communes de se regrouper en SIVOS pour passer des classes  » uniques  » aux classes   » de niveau  » et créer une école maternelle.

Afin de répartir les effectifs dans les quatre communes  

  • Rouge Perriers fermait une classe
  • Villez sur Le Neubourg était désignée pour prendre la classe Maternelle en raison de la reconstruction nécessaire de leur école
  • Sainte Opportune du Bosc gardait une classe
  • Epreville près Le Neubourg gardait ses deux classes

Un service de transport était mis en place entre les quatre communes pour le Matin, le Midi, le Soir.

Le SIVOS se dotait de son propre car en places limitées, financé à 85 % par le département, condition incitative de l’époque pour se constituer en syndicat mais qui se révélait au fur et à mesure de l’avancement de son exploitation, coûteuse et difficile à gérer. L’augmentation des effectifs et le non renouvellement de la condition d’acquisition avantageuse ont tranché vers une gestion déléguée au S.I.T.S.

Le SIVOS recrutait pour la première fois une employée ATSEM pour l’Ecole Maternelle.

Au fil des années, cette organisation s’avérait insuffisante.

Plusieurs problèmes se posaient
Pas de service de restauration le midi, non concevable sur des sites dispersés ou sur un seul site vers lequel il aurait fallu assurer du transport.

Pas de garderie périscolaire le matin et le soir.

Isolement des classes sur des sites dispersés qui ne favorisaient pas l’émulation et l’engouement des enseignants pour ces postes.

Les conséquences de cette organisation aux carences multiples ont très vite été :

  1. La fuite de familles qui auraient souhaité s’installer dans lune des quatre communes.
  2. Le détournement d’élèves de familles résidentes des quatre communes vers des centres scolaires périphériques avec une diminution ininterrompue des effectifs et des menaces de fermeture de classes ( lune d’elles a été fermée entre temps à Epreville près Le Neubourg ) ; ainsi, les effectifs totaux qui avoisinaient régulièrement les 106 élèves, passaient à 87 pour la rentrée 1995 / 1996.
  3. La difficulté à recruter des enseignants sur des sites dispersés et isolés.

Pour remédier à ces problèmes, plusieurs scénarios ont été étudiés par les élus du moment :

  • Le rapprochement avec d’autres communes périphériques indépendantes ou constituées elles mêmes en SIVOS ; l’éloignement avec certaines communes et la traversée de la RN 13 constituaient le principal obstacle.
  • La construction d’un Groupe Scolaire sur lune des quatre communes ; même optimisé au mieux, le projet s’avérait très vite au dessus des capacités financières des quatre communes réunies.

Finalement, pour la rentrée 1996 / 1997, par des réflexions approfondies entre le Président du SIVOS, lInspecteur dAcadémie du Neubourg et le Maire du Neubourg, s’est ouvert une solution de partenariat entre le SIVOS RO.VI.ST.EP. et la Ville du NEUBOURG.

  1. Le SIVOS RO.VI.ST.EP. conserve la scolarisation des classes maternelles sur le site de Villez sur Le Neubourg ; il est mis en place des garderies périscolaires le matin et le soir et un service de restauration le midi annulant une fois pour toute le transport du midi.
  2. Par convention avec participation financière, le SIVOS RO.VI.ST.EP. délègue la scolarisation des élèves du primaire aux Ecoles Jean Moulin et Dupont de l’Eure au Neubourg ; la restauration du midi est assurée sur place par la ville du Neubourg ; le transport du matin et du soir avec celui des classes maternelles à Villez sur Le Neubourg, est assuré sous l’autorité du SIVOS RO.VI.ST.EP., qui le délègue au S.I.T.S.

Depuis cette date, en 2007, la convention est élargie à une scolarisation  » contrôlée  » d’élèves de classe maternelle, admis à lEcole Françoise Dolto au Neubourg, pour dépassement d’effectifs en regard de la capacité d’accueil maximum de l’Ecole Maternelle à Villez sur Le Neubourg ( maximun pour 3 classes = 90 élèves ).

Cette solution a permis de remédier aux difficultés citées précédemment. Elle a su, notamment, devancer sans quelle lui soit imposée, l’incitation actuelle de procéder à des regroupements.

Par cette organisation scolaire le SIVOS RO.VI.ST.EP. a permis :

  • Par de nouveaux services, un cadre de vie mieux organisé pour les élèves et leurs familles.
  • Par la potentialité de l’ensemble, un niveau scolaire  » tiré  » vers le haut.
  • L’accès à des prestations extrascolaires pour les élèves ( classes de neige, classes de découverte, etc… ) que les quatre communes n’auraient pas pu assumer seules.
  • L’attractivité des familles candidates à la construction ou à l’achat immobilier sur nos quatre communes ; les dernières évolutions démographiques le confirment et ont pour incidence les évolutions ci-après,

Nombre d’Élèves par Communes :
                                       

20012002200320042005200620072008200920102011
RO
VI
ST
EP

Total
25
29
30
40

124
22
27
37
41

127
26
26
50
35

137
26
33
78
45

182
24
31
91
44

190
21
36
94
41

192
25
42
101
51

219
27
48
105
59

239
32
44
108
54

238
9
10
36
12

67
15
10
27
15

67

Rentrée 2010 : 42 enfants coût par élève 1025 € soit 43 069,07 €

Nos Enfants en Classes Maternelles
L’Histoire 

1984 : Avec la constitution du SIVOS RO.VI.ST.EP., il était nécessairement programmé la construction dune première Ecole Maternelle pour les Quatre Communes.
La Commune de VILLEZ-sur-Le-Neubourg ayant à reconstruire son unique classe, elle fut désignée pour la construction de l’Ecole Maternelle, compte tenu de la facilité par une construction neuve, à répondre aux exigences liées à l’agencement des classes maternelles.
Le Maître d’ouvrage en était la Commune de VILLEZ-sur-Le-Neubourg. Les trois autres communes participèrent financièrement au surcoût engendré par la réalisation dune classe maternelle par rapport à la réalisation dune classe élémentaire.

1998 : Avec des effectifs s’accroissant et une nécessaire réorganisation de l’offre scolaire aux quatre communes, le SIVOS RO.VI.ST.EP. engageait la construction dune seconde classe avec espace d’accueil, 2ème dortoir, salle de restauration scolaire, cuisine et annexes pour ouverture à la rentrée 1998 / 1999.
Cette fois-ci, le SIVOS RO.VI.ST.EP., devenait Maître d’ouvrage par la souscription d’un Bail de « mise à disposition » des terrains et de la construction existante entre la commune de VILLEZ-sur-Le-Neubourg et le SIVOS RO.VI.ST.EP.

2003 : L’accroissement subit des effectifs nécessitait immédiatement l’agrandissement par la mise en place dune structure  » LOGIMOBILE  » annexée à la construction, pour l’ouverture dune troisième classe à la rentrée 2003 / 2004.

2008 : La capacité daccueil maximum étant de 90 élèves, il était proposé à certaines familles qui y trouvaient un intérêt pratique, d’inscrire leur(s) enfant(s) à lEcole Maternelle Françoise Dolto au Neubourg.
Cette opération a pu se faire dans le cadre d’un accord cadre déjà existant pour les élèves du primaire entre la Ville du Neubourg et le SIVOS RO.VI.ST.EP.
Ainsi, la Ville du Neubourg évitait une fermeture de classe, le SIVOS RO.VI.ST.EP. pouvait satisfaire un dépassement d’effectif dune douzaine d’élèves, sans à avoir recours à un financement de nouvelles structures quelle aurait difficilement assumé et au périple dune baisse probable des effectifs dès les prochaines années.

L’Enseignement Depuis la rentrée 2003 / 2004, l’école maternelle est dotée de trois postes d’enseignants pour trois classes :

  • Classe de Grande Section : Madame AUBRUCHET MargerieDirectrice de l’Etablissement
  • Classe de Petite et Moyenne Section : Madame BOUCHER Valérie (déchargée le jeudi)
  • Classe de Petite et Moyenne Section : Madame YGER Christelle (déchargée le lundi et le vendredi)

Une quatrième enseignante assure la mi-temps de Mme YGER Christelle et le  quart – temps de Mme BOUCHER Valérie : il s’agit pour cette année de Melle RICHOME Charlotte.


Cette année l’école accueille 69 élèves.

Le Personnel du SIVOS RO.VI.ST.EP., affecté à l’Ecole Maternelle

– Madame Viviane GUILBERT                    Diplômée ATSEM

– Madame Marie-Pierre BARBEY                Agent danimation

– Madame Fabiola PIEDLEU                      Agent danimation

– Madame Roseline LEMONNIER               Agent dentretien


Les Soutiens Les fournitures scolaires sont financées par le SIVOS RO.VI.ST.EP.
Les enfants bénéficient de séances de Piscine gratuites ( y inclus le transport ), les quatre communes étant membres du SERGEP du NEUBOURG.

Les Services

Le Transport, assuré le matin et le soir, est intégré à celui des classes primaires.
Laccompagnement obligatoire pour les élèves en classe maternelle, est assuré par Madame Viviane GUILBERT  sur lun des trajets par Madame Roseline LEMONNIER.

La Restauration Scolaire, est gérée par Madame Roseline LEMONNIER. Elle assure les approvisionnements, la préparation et le service des repas.
Elle est assistée de Mesdames Viviane GUILBERT, Fabiola PIEDLEU et Marie-Pierre BARBEY pour la surveillance des enfants.

Nos Enfants en Classes Primaires La Convention

Depuis la rentrée scolaire 1996 / 1997, la scolarisation des élèves des classes primaires est assurée dans le cadre dune Convention entre la ville du NEUBOURG et le SIVOS RO.VI.ST.EP.

Les élèves du primaire sont répartis sur les deux écoles primaires du NEUBOURG, l’Ecole Jean Moulin et l’Ecole Dupont de l’Eure.

Les Services

Le repas du midi est assuré par la ville du NEUBOURG. La contribution pour le prix des repas est prise en charge directement par les familles ; depuis le 1er Janvier 2008, une contribution aux frais d’exploitation est prise en charge par le SIVOS RO.VI.ST.EP.

Le transport des élèves assuré le matin et le soir, est financé par le Département (85 %) par le SIVOS RO.VI.ST.EP. (15 %) ; il est organisé et administré par le S.I.T.S. du NEUBOURG mais reste sous l’autorité du Président du SIVOS RO.VI.ST.EP. II sinscrit dans le cadre des programmes cadencés organisés par le S.I.T.S., encadré par le Département, premier  » financeur « .

Les Activités Périscolaires

Les élèves du SIVOS RO.VI.ST.EP. bénéficient des classes de découverte ou des classes de neige dans les mêmes conditions que les élèves domiciliés au NEUBOURG.
Calculée déduction faite de la participation du Conseil Général de l’Eure et l’Association des Parents d’Elèves, du NEUBOURG,  la contribution des parents est calculée selon les règles établies entre la ville du NEUBOURG, le SIVOS RO.VI.ST.EP. et la commune de CRESTOT qui tiennent compte du  » quotient familial « .
Généralement, sur l’ensemble des dossiers, le SIVOS RO.VI.ST.EP. intervient pour environ 50 % du montant de la dépense.